Dialogues mondiaux et Histoires locales

Les articles de cette section ont été rédigés par des communicatrices communautaires des Peuples autochtones. Ils contiennent des informations sur les séances tenues dans le cadre de la 2CMFA et reflètent principalement les opinions des panélistes ainsi que les interprétations et opinions des auteures elles-mêmes.

Wiñay Panqara, l’émission de radio qui a diffusé la Conférence mondiale pour les femmes aymaras du sud du Pérou

La voix des Femmes autochtones du monde a résonné à Puno à travers la radio communautaire de l’Union des femmes aymaras d’Abya Yala (Unión de Mujeres Aymaras del Abya Yala – UMA), qui a participé à plusieurs séances de la Conférence.

Que plus personne ne nous vole la parole : féminicides autochtones au Mexique

Dans le cadre de la deuxième journée de la 2CMFA, sous le thème « Nous regarder et nous reconnaître à partir de nos propres réalités », la militante Laura Fernández a été panéliste à la séance « Dialogues des jeunes ». Voici son histoire et sa contribution à la lutte contre le féminicide.

Voir Plus

Les Femmes autochtones : penser global, agir local

Le 19 août 2021, des Femmes autochtones du monde entier se sont réunies pour discuter du rôle de leur mouvement dans le suivi et la mise en œuvre de différents instruments internationaux. Voici un compte-rendu du panel d’ouverture de la deuxième journée de la 2CMFA.

Voir Plus

Les Femmes autochtones de Mésoamérique œuvrent pour l’atteinte des Objectifs de développement durable de leur côté sans les États

L’Alliance des Femmes autochtones d’Amérique centrale et du Mexique a axé son intervention sur les ODD touchant à l’égalité de genre, la santé et le respect de leurs territoires et de leur vision du monde, présentant les pratiques exemplaires adoptées pour l’atteinte de ces objectifs, malgré le manque de soutien des gouvernements.

Voir Plus

Les Femmes autochtones qui maintiennent à flot les îles du Pacifique Sud

Les communautés autochtones de Kiribati, un pays situé entre l’Australie et Hawaï, savent que le changement climatique est une réalité. Il y a déjà trois décennies déjà que les Nations Unies avaient averti que ce serait le premier pays à être englouti par l’océan.

Voir Plus

Les défis du mouvement des Femmes autochtones à la CEDEF : Contribution du Népal

Bien que la CEDEF soit un traité juridiquement contraignant, de nombreux pays, dont le Népal, ne l’ont toujours pas mise en œuvre. Lors de la deuxième Conférence mondiale des Femmes autochtones, les Femmes et les Filles autochtones du Népal ont parlé des sérieux défis auxquels elles sont aux prises, comme le colonialisme interne, le racisme, une idéologie patriarcale, les politiques et d’autres problèmes pratiques qui freinent la mise en œuvre de la CEDEF.

Voir Plus

Leçons des pratiques des Peuples autochtones pour le secteur philanthropique

Les Femmes autochtones exigent que la communauté internationale mette fin à ses pratiques de coopération paternalistes au profit d’une approche ancrée dans la réciprocité. Elles proposent également d’exiger des États alliés qu’ils cessent de financer les entreprises transnationales qui usurpent des territoires autochtones.

Vivre et penser le féminisme selon la vision autochtone

Les Femmes autochtones se sont rassemblées pour discuter de ce que le féminisme signifie pour elles, explorer le point de vue des Peuples autochtones sur la question, et se penser aux contributions qu’elles peuvent y apporter depuis leur vision du monde.

Un dialogue intergénérationnel pour renforcer le mouvement des Femmes autochtones

Trois panélistes de différentes intersectionnalités ont partagé leurs histoires : Sunná Káddjá Valkeapāā, 27 ans, militante non binaire autochtone du peuple Sami en Finlande; Minta Jacinta Silakan, infirmière et militante pour les droits des femmes et des enfants autochtones handicapé-e-s des communautés pastorales en Afrique; et Noeli Pocaterra, 84 ans, politicienne wayuu au Venezuela.

Les Femmes autochtones comme pilier du développement durable

Lors de la 2CMFA, des Femmes autochtones du monde entier ont examiné le rôle qu’elles peuvent jouer dans le suivi et la mise en œuvre des Objectifs de développement durable et de l’Agenda 2030.

Les Femmes autochtones exigent des États et des institutions internationales la réalisation effective de leurs droits individuels et collectifs

u 12 août au 2 septembre, 500 Femmes autochtones du monde entier se sont réunies virtuellement à l’occasion de la deuxième Conférence mondiale des Femmes autochtones pour aborder les obstacles auxquels elles continuent de se heurter pour parvenir à l’égalité, 26 ans après la Déclaration et la Plateforme d’action de Beijing.

Les Femmes autochtones du monde entier se tournent vers les instruments internationaux pour faire valoir leurs droits

À l’occasion de la deuxième journée de la Conférence mondiale des Femmes autochtones, les dirigeantes autochtones ont discuté des droits qui leur sont reconnus dans les traités et accords internationaux, malgré le cadre colonial et patriarcal d’où ceux-ci émergent.
Pour les Femmes autochtones, ces instruments représentent des mécanismes de pression pour revendiquer leurs droits devant les États et leurs propres peuples. Elles reconnaissent néanmoins qu’il y a encore beaucoup de résistance.

Les Femmes autochtones du monde entier se tournent vers les instruments internationaux pour faire valoir leurs droits